Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Marketing web mobile 2.0 | April 4, 2014

Scroll to top

Top

3 Comments

Ubleam sublime les codes 2D et apporte une étude complète sur les performances de scan sur mobile

Ubleam sublime les codes 2D et apporte une étude complète sur les performances de scan sur mobile
Thierry Pires

Le paysage médiatique mondiale voit fleurir de plus en plus de code 2D (bidimensionnel) en tout genre. Contrairement aux codes-barres traditionnels, ils s’adressent désormais aux consommateurs équipés de smartphone et ne servent plus uniquement qu’à la logistique.


Ubleam, une société française (Cocorico!) basée à Toulouse a fait le pari de moderniser ces codes 2D avec une approche technologique et marketing supérieure à ce que l’on connait des codes 2D classiques. A ce titre, la société a réalisé une étude permettant de comparer les performances de scan sur mobile de ces différents code 2D. Je vous propose de découvrir Ubleam et une synthèse de cette étude.

Présentation d’Ubleam : La réponse aux limitations techniques et visuelles

J’ai rencontré la société Ubleam au Mobile World Congress 2013 et je vous propose de (re)-voir l’interview de Davy Rocher qui nous présente les innovations autour du tag bleam, 4 fois plus performants qu’un tag 2D classique : découvrez pourquoi. La partie marketing n’est pas en reste puisqu’on peut positionner un logo ou un  pictogramme représentatif d’un usage comme on peut le voir dans les exemples ci-dessous :

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter cette petite présentation :

Un seul frein pour les utilisateur, à ce stade dans l’usage du Bleam, il faut télécharger l’application dédiée en attendant que le SDK soit embarqué dans les principaux lecteurs 2D du marché :
- Application Ubleam pour iOS
- Application Ubleam pour Android

Mais cette application sera très prochainement capable de lire également les QR Codes qui sont à ce jour le standard en matière de code 2D. La multitude de lecteurs de Code 2D ne permet pas de récolter des données homogènes, alors se doter d’un outils unique et ‘universel’ s’avère être la bonne direction pour les marques.
Par ailleurs, les marques peuvent désormais intégrer le lecteur de Bleam dans leurs applications grâce au SDK fourni, ce qui permettra aux utilisateurs de se passer potentiellement du lecteur Bleam, du moins dans leurs relations directes à celles-ci.

Ubleam va plus loin et présente une étude complète sur les performances de scan des code 2D.

Ubleam propose une étude complète sur les performances de scan des codes 2D sur mobile

Ubleam vient de publier une évaluation des lecteurs de QR code les plus populaires et des technologies de codes 2D sur mobile. Cette étude très complète présente aussi tous les codes-barres existant dans le monde avec une description détaillée du standard QR code, Microsoft Tag et Bleam.

Les expérimentations ont été menées sur 16 lecteurs de code évalués selon les facteurs suivants :

- la distance entre la caméra mobile et le code
- l’angle relatif entre la caméra mobile et le code,
- le niveau de personnalisation graphique,
- le niveau de miniaturisation,
- l’impact de la plateforme mobile.

Cet article se focalise sur les points importants mais pour ceux qui veulent accéder aux détails des résultats et la méthodologie employée, je vous conseille d’accéder à l’étude complète d’Ubleam.

Des lecteurs de QR code de qualités inégales

Vous venez de générer un QR code, vous l’imprimez avec une taille de 4cm et vous le testez sur votre lecteur de QR code à 40 cm. Ça marche ! Mais sera-t-il lisible par tous les lecteurs de QR code ? Rien n’est moins sûr.

L’étude montre tout d’abord que la distance maximale de lecture d’un QRcode de face varie d’un facteur 4 d’une application à l’autre. I-nigma semble être le meilleur lecteur, tandis que sur la régularité des performances à travers des variantes de QR code (simple, personnalisé logo ou personnalisé transparent) et de plateforme mobile, QuickMark permet d’obtenir de meilleurs résultats.

Etude 2D Ubleam Maximal Distance

Autre facteur important : l’angle de vue impacte fortement la capacité de lecture. Certaines applications ne tolèrent pas la lecture à 45°. Les lecteurs les plus performants de perspective ne sont malheureusement pas les plus répandus. Attention donc à la position des QR codes sur vos supports notamment pour l’affichage urbain.

Dans l’ensemble, le lecteur de bleam obtient des résultats dignes des meilleurs lecteurs de QR code simple (sans personnalisation) et dépasse de loin les lecteurs les plus populaires. Le code bleam peut être scanné de biais et de 4 fois plus loin que la plupart des autres lecteurs.

Les performances de scan dégradées par la personnalisation

Etude 2D Ubleam PersonnalisationDe manière générale, le niveau de personnalisation du QR code a une grande influence sur les capacités de rendement de tous les lecteurs. Si un QR code est personnalisé (même avec un simple logo incrusté), de nombreux lecteurs ne sont plus en mesure de lire les étiquettes avec un angle de 45 °. Sur 12 lecteurs iphone 4S, 11 lisent de face un QR code personnalisé transparent et seulement 7 à 45° toujours en s’approchant.

En revanche, le degré de personnalisation n’a aucun impact sur les performances de scan du lecteur de bleam (ceci étant expliqué par son format conçu pour cela). Pourtant, un code 2D de 4 centimètres laisse une place de 8 millimètres pour la personnalisation contre 2,3 centimètres pour un bleam de même taille.

Le bleam pour les petits packagings

Entre la personnalisation du QR code et sa miniaturisation il faut choisir. Un QR Code en
transparence ou avec un logo incrusté doit avoir en moyenne une taille 3 x plus élevée que pour un bleam.

Etude 2D Ubleam Smallest Tag iPhone 4S
Figure 20 – Le plus petit tag lisible sur Apple iPhone 4S

Et alors : on arrête le QR code ? Surement pas : le QR code présente de nombreuses richesses notamment sur le stockage direct d’information (ex : les données de contact au format VCF, une clef Wifi,…) Mais il faut bien comprendre que la moindre dégradation graphique ou écart de mise en œuvre (résolution, taille, couleurs) peut vous priver d’une large audience mobile.

Réciproquement, en utilisant le bleam, les marquent choisissent un écosystème homogène puisque Ubleam conçoit et distribue ses outils de génération/lecture conforme à son standard. Le bleam a
d’ailleurs été conçu pour être robuste et personnalisable sans perte. Et bientôt, les outils seront
compatibles avec le QRcode.

Retrouvez le résumé et l’étude complète Ubleam.

Digital Marketing Manager Hewlett Packard France.
Co-auteur du livre Marketing mobile paru aux Editions ENI. Major de promotion 2012 du MBA Marketing et Commerce sur Internet (Léonard de Vinci – Paris).

Thierry Pires – who has written posts on Marketing web mobile 2.0.


Commentaire(s)

  1. Intéressant de voir les différences de performances entre chaque QR Code.
    Amusant de voir que la grosse machine qu’est Microsoft n’arrive pas à avoir un QR code performant.
    Merci Thierry pour cette découverte du monde des QR codes.

    • Merci Sébastien pour ton commentaire !!
      juste une petite précision pour éviter toute confusion, les QR codes font partis de la famille des Codes 2D, tous les codes ici présentés ne sont pas tous des QR codes :)

      Bonne continuation !
      Thierry

  2. Article intéressant ! je vous invite à découvrir le concept Pixinkod si vous souhaitez approfondir le sujet de l’ultra-personnalisation de code 2D.

Soumettre un commentaire