Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Marketing web mobile 2.0 | December 9, 2016

Scroll to top

Top

No Comments

Parce que Junior aussi a le droit à sa tablette !

Parce que Junior aussi a le droit à sa tablette !
Emilie Vasseur
  • On 11 février 2013
  • http://marketing-webmobile.fr/equipe-redactionnelle-marketing-web-mobile-2-0/

C’est bien connu, les plus jeunes générations s’adaptent plus vite au progrès… Et concernant les tablettes, les bambinos ne sont pas en reste… D’autant plus qu’après les fêtes de fin d’année, le père Noël a du déposer aux pieds des sapins des tablettes à gogo, tant pour la famille que pour les plus jeunes !
 

 

La tablette : un outil du quotidien de la jeune génération.

L’étude réalisée au mois de septembre dernier par le CSA pour le compte d’Orange et de Terrafeminin.com révélait que 71% des jeunes enfants (moins de 12 ans) utilisent au moins occasionnellement une tablette tactile, lorsque celle-ci est disponible dans leur foyer. 30% l’utilisent même fréquemment et seuls 12% ne l’utilisent pas du tout. Notons également que le Smartphone atteint les 43% d’utilisation au moins occasionnelle et 16% l’utilisent de façon fréquente.

Si l’on isole les 6-12 ans, l’utilisation est forte : 78% des enfants se servent au moins occasionnellement de la tablette du foyer et 51% pour le Smartphone familial !

Ce nouvel outil numérique est bien accepté des parents. Ils sont 76% à penser que c’est une bonne chose et seulement 3% à trouver que l’utilisation des nouveaux outils numériques est une très mauvaise chose. La tablette pourrait bien même sortir du simple foyer familial dans quelques années et remplacer les manuels scolaires, ce que 53% des parents interrogés dans cette étude plébiscitent.

C’est d’ailleurs une expérience que tentent plusieurs enseignants, pour apprendre aux enfants à se servir des outils qui feront notre quotidien de demain et remplacer crayons et cahiers par une tablette !

Quelle tablette pour Junior ?

Le marché des tablettes tactiles se compose essentiellement de deux types d’offres différentes. Soit vous optez pour une tablette spécialement conçues pour les enfants (Vtech, Gulli, LeapPad…) ou pour une tablette « d’adulte » aux caractéristiques mieux adaptés aux plus jeunes.

Dans la catégorie des tablettes pour enfants les avantages sont nombreux : un prix très abordable, un contrôle parental d’origine (d’ailleurs beaucoup sont sans accès wifi), une ergonomie adaptée, une résistance au choc (très très très important) ou encore un contenu orienté vers l’éducatif (beaucoup des produits sur le marché comporte déjà bon nombre d’applications et de jeux d’origine). Cependant, il semblerait que ces tablettes ne soient pas très évolutives : peu de mises à jour sur les logiciels possibles et un enfant qui grandit plus vite que les contenus prédéfinis de sa tablette. Les détracteurs de ces produits considèrent les tablettes pour enfant plus proches d’une console de jeux que d’un outil numérique à part entière.

A l’inverse, les tablettes 7 pouces, bien qu’elles ne soient pas spécifiquement conçues pour Junior (attention à la casse !) ont une taille adaptée à l’utilisation d’un enfant. Des tablettes comme l’iPad mini, la Kindle Fire ou certaines tablettes sous Android possèdent des paramètres de contrôle parental. Le prix est plus accessible que les tablettes 9 pouces mais ne possèdent pas de contenus prédéfinis à destination spécifique des plus jeunes. Cependant, les applications éducatives et interactives ne manquent pas et Junior y trouvera forcément son bonheur !

 

Contenus des tablettes juniors.

L’étude Orange/Terrafeminina.com révèle que seulement 38% des parents qui possèdent une tablette ont acheté des applications uniquement pour leur enfant. Dans le top 3 des catégories des applications achetées, on retrouve des jeux (84%), des applications pédagogiques (pour apprendre à lire, écrire, se cultiver) et des applications pour lire des histoires (36%). On peut également imaginer que Junior pourra développer sa créativité avec des applications qui lui apprendront à dessiner ou à jouer du piano, ou encore le divertir avec des dessins animés ou des films.

Mais n’oublions pas dans l’histoire que Junior n’est que le prescripteur et que les parents sont les seuls à acheter du contenu… La difficulté est donc double pour les éditeurs d’applications qui doivent à la fois séduire les enfants avec du contenu divertissant mais doivent également convaincre les parents du bien-fondé de dépenser 1,79€… Un contenu dynamique et interactif est de rigueur : un jeu doit divertir et instruire, un livre doit raconter une histoire et être animé.

Pour cela, les éditeurs d’applications ont bien compris que la publicité seule ne les financerait pas. Le modèle économique est donc simple : on télécharge une première application gratuite, sorte de jeux teaser qui vous permet d’accéder à une toute petite partie de l’application et si vous êtes convaincus, il vous faut acheter la version complète pour satisfaire les demandes de Junior ! De ce que j’ai pu en voir les coûts des applications sont peu élevés, mais n’oubliez pas que les enfants zappent très vite et s’ennuient rapidement sur le même jeu !

Au delà des applications éducatives, des jeux et autres livres interactifs, les contenus vidéos prennent tout leur sens sur ce marché. Ainsi la tablette commercialisée par Gulli contient déjà des dessins animés de la chaine. Plus récemment Dailymotion a lancé sa chaine payante à destination des plus petits. Pour 4,49€ par mois, Dailymotion Kids Plus propose pas moins de 1000 programmes en consultation illimitée et sans engagement. Tout comme j’ai testé quelques applications éducatives (et je suis d’ailleurs fière de vous annoncer que je connais les formes et les couleurs par cœur !), je suis également aller voir les contenus proposés par le site de vidéo en ligne. Et bien que je ne sois une fan de TFOU (ça existe encore ?), je ne pense pas qu’Inspecteur Gadget, Les Minipouss (Grand’pa le retour!) ou encore Denis la Malice soient très actuels…

La Tablette Tactile by Gulli from CIDE on Vimeo.

Quoi qu’il en soit les contenus à destination des plus jeunes ont encore une bonne marge de progression !

 

Et pour conclure…

Ainsi donc, finis les cahiers de vacances à se trimbaler sur la plage… Terminées les fiches des Incollables que l’on revendait à la brocante ! Junior est connecté !

Les offres sont nombreuses, mais on attend encore un produit qui réponde aux critères de solidité et d’adaptabilité aux enfants, afin de ne pas avoir à racheter une tablette tous les trois ans !

Côté contenus, il semble que le marché soit plutôt ouvert, manquant notamment de contenus vidéo modernes et d’applications plus évolutives !

Pour élargir mes propos, ci-dessous une petite infographie sur le phénomène des tablettes outre-atlantique…

Infographie - Marché US des tablettes pour enfant

Take e-care 😉

Chef de produit Image et Contenus – Darjeeling Lingerie – Le Groupe Chantelle
Master 2 Communication marketing intégrée – Paris Dauphine

Emilie Vasseur – who has written posts on Marketing web mobile 2.0.


Soumettre un commentaire