Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Marketing web mobile 2.0 | April 3, 2014

Scroll to top

Top

One Comment

Les mobinautes : portrait 2012 des utilisateurs français de l’internet mobile

Les mobinautes : portrait 2012 des utilisateurs français de l’internet mobile
Emilie Vasseur
  • On 14 novembre 2012
  • http://marketing-webmobile.fr/equipe-redactionnelle-marketing-web-mobile-2-0/

Bien que 9,5 millions d’irréductibles gaulois (source Havas Media) résistent encore et toujours à l’envahisseur, il n’en reste pas moins que 43 millions de français se sont connectés à internet au mois de juin dernier pour une durée moyenne de 27,7 heures (source : Etude Comscore). Et l’internet mobile ne cesse de gagner des parts : 20,4 millions, c’est très exactement le nombre de Français qui se sont connectés au moins une fois à l’internet mobile au mois d’août dernier, soit près de 38% de la population hexagonale.

Une bonne raison de dresser un portrait des utilisateurs de l’internet mobile avec comme première mise en bouche les mobinautes.

Qui sont les mobinautes ?

Selon l’étude faite par le cabinet Deloitte en mai dernier, 41% des français seraient équipés d’un Smartphone et bien que le mobinaute français soit plutôt masculin, la proportion des utilisatrices féminines ne cesse d’augmenter.
Médiamétrie révèle dernièrement qu’ils sont plutôt jeunes (et beau ?) : 1 mobinaute sur deux à moins de 35 ans et plus précisément :

Répartition par âge des mobinautes français

L’utilisation est plutôt fréquente puisque près de la moitié des détenteurs de Smartphone se servent du web ou d’une application web tous les jours quand seulement 7% n’utilise rarement voir jamais de cette fonction sur leur téléphone.

Le mobinaute n’est pas exclusivement un « titi parisien » puisque 8 connexions sur 10 se font hors de la région parisienne, alors qu’un an auparavant 3 mobinautes sur 4 étaient des provenciaux.

Les mobinautes français consacrent en moyenne 2 heures et 8 minutes par mois au surf, mais comment leur Smartphone rythme-t-il leur journée ?

La journée type du mobinaute

Addict à leurs Smartphones ? L’analyse du ConsumerLab d’Ericsson révèle qu’un tiers des français utilisent leur mobile pour surfer sur internet avant même de mettre un pied hors de leur lit ! Exit le verre d’eau minéral à boire pour détoxifier son corps dès la rosée du matin, le premier geste à réaliser est de consulter les tweets et les notifications affichés sur votre profil pendant la nuit!  55% sont plus raisonnables et attendent un peu pour consulter internet depuis leur Smartphone.

Une fois sortis de chez eux, ils sont 65% à utiliser leur mobile pour surfer pendant leur trajet maison-travail. Un domaine sur lequel les français sont champions puisqu’ils surpassent américains, anglais, suédois et autres allemands (la faute à un RER B toujours en retard ou à une certaine ligne 13 ?). Pendant ce trajet, il semblerait que l’utilisation mobile soit bien pratique pour la gestion de la vie quotidienne : gérer des déplacements (23%), passer des coups de fil (19%) ou même envoyer des SMS (19%). Tout ceci sans négliger la consultation des réseaux sociaux (15%). Notons que les mobinautes utilisent plus leur téléphone pendant leur trajet du matin que celui du retour. De retour à la maison, on observe ensuite une nette baisse, les français prennent le temps de dîner et ils ne sont que 19% à toucher à leur téléphone.

Infographie Journée Type du mobinaute - ConsumerLab Ericsson

A noter que cette infographie fait un petit focus sur les mobinautes parisiens (Ôh, chers voyageurs du RER B et de la ligne 13, je vous retrouve !), en révélant que ceux-ci souhaiteraient faire un plus grand usage de leur Smartphone : planifier leurs trajets, comparer les prix de leurs prochains achats, obtenir plus d’informations sur les produits ou encore pouvoir utiliser leurs cartes de fidélité sur mobile (tiens le mobile serait-il un outil de marketing relationnel ?).

Les français restent donc connectés à tout moment de leur journée, mais quels sites consultent-t-ils depuis leur téléphone ?

Audience et systèmes d’exploitation

L’étude Médiamétrie sortie le mois dernier révèle que les deux marques les plus « populaires » sont Google et Facebook qui touchent 85% des mobinautes : près de 81% ont consulté Google en août dernier (contre 71,2% en janvier) et 70% ont consulté Facebook (contre près de 63% en janvier). Google reste ainsi le point de démarrage de l’essentiel du trafic sur la toile et Facebook s’adapte très bien à cette consommation nomade.

Nouveautés par rapport à la dernière étude réalisée par Médiamétrie : le site auFeminin.com gagne un plus de 200 000 visiteurs uniques et l’Equipe intègre le classement, très certainement dû à l’actualité sportive chargée de cet été (Tour de France, Jeux Olympiques, Euro 2012…).

Concernant les applications les plus consultées, on remarque que outre les applications de search et des opérateurs mobiles, les mobinautes consultent plus facilement des applications orientés loisirs (Game Center, YouTube), de musique (iTunes, Shazam, Deezer) et même pratique (Pages Jaunes, AlloCiné, Météo France, La Chaine Météo, Télé Loisirs). A noter que les applications d’informations sont quelques peu délaissées et dans ce classement, seuls L’Équipe et Le Monde tirent leur épingle du jeu.

Top 20 des applications consultés en août 2012 :

Rang

Application

Nombre de visiteurs uniques

1

Google

11 452 000

2

YouTube

9 010 000

3

iTunes

7 952 000

4

Game Center

3 928 000

5

Orange

3 229 000

6

SFR

2 936 000

7

Shazam

2 576 000

8

Pages Jaunes

2 475 000

9

Facebook

2 300 000

10

Bouygues Telecom

2 123 000

11

AlloCiné

1 439 000

12

Météo France

1 418 000

13

La Chaine Météo

1 415 000

14

L’Équipe

1 381 000

15

Samsung Mobile

1 345 000

16

Deezer

1 114 000

17

Le Monde

1 054 000

18

Viedemerde

1 046 000

19

Skype

1 033 000

20

Télé Loisirs

1 007 000

Consultez ci-dessous le communiqué de presse de Médiamétrie relatif à cette étude :

Pour naviguer sur un mobile, deux OS restent dominant sur le marché : Apple garde une (grosse) tête d’avance avec 70% des parts de marché et Google avec Android captent 26% des mobinautes. Autant dire que les autres systèmes d’exploitation restent sans voix, se partageant les miettes laissées par les deux géants.

Les deux firmes américaines à la stratégie bien différente, l’une fonctionnant avec un système fermé (iOS uniquement disponible sur l’iPhone) et l’autre avec un système ouvert (disponible gratuitement chez de nombreux constructeurs) n’auront de cesse de s’affronter. Tandis que Google grignote petit à petit des parts de marché (+7,8 pts en près d’un an), Apple vient de sortir l’iPhone 5. Le dernier né de la firme à la pomme connaît d’ailleurs ses premiers remous : après une première semaine de commandes bien remplies, les ventes commenceraient sérieusement à s’essouffler en France. La faute à un prix plus élevé et à une distribution au compte goutte, Apple privilégiant les marchés américains et chinois.

Et le m-commerce dans tout ça ?

La récente étude d’Opinion Way réalisée pour eBay montre que même si 47% des internautes français considèrent que faire ses achats est un mal nécessaire, il semblerait que les devices mobiles tendent à « réanchanter » l’acte d’achat. Ainsi 50% des français envisagent de faire leurs achats via leur mobile et 69% pensent que les moyens de paiement se feront via des solutions dématérialisées (carte bancaire, paiement en ligne, téléphone) au détriment du paiement en liquide.

Alors que la confiance dans le e-commerce est bien installée, le m-commerce semble attirer 50% des sondés. L’avenir ne sera pas 100% m-commerce, mais il semblerait que les stratégies multi-canales soient les plus attendues par les consommateurs. Le commerce du futur sera on et off line quand on sait que 87% des français pensent effectuer des recherches sur internet pour préparer leurs achats et que 52% consultent déjà leur Smartphone en magasin.

Le Smartphone n’est plus seulement un outil de divertissement qui vous permet de joindre vos proches ou d’immortaliser vos vacances, il est aussi un allié de la vie quotidienne et influe les actes d’achat :

Les activités favorites des utilisateurs de smartphone

Infographie monetate. Sources : ComScore, Emarketer, IDC, Monetate EQ, Shop.org

La consultation d’internet sur les téléphones mobiles ne cesse de croitre alors que la totalité de la population n’est pas encore équipée, ce qui promet encore de bonnes perspectives pour les acteurs du web et du m-commerce. Plus qu’un phénomène sociologique, plus que des stratégies marketing, le Smartphone est véritablement un allié de la vie quotidienne.

A venir bientôt, les tablonautes : portrait 2012 des utilisateurs français de l’internet mobile.

Take e-care ;-)

Twitter Cet article a été écrit par Emilie Vasseur
Twitter LinkedInViadeo Google Plus PageWordPress Facebook Page

Chef de produit Image et Contenus – Darjeeling Lingerie – Le Groupe Chantelle
Master 2 Communication marketing intégrée – Paris Dauphine

Emilie Vasseur – who has written posts on Marketing web mobile 2.0.


Commentaire(s)

  1. Merci pour cet article!
    En tout cas, je me suis étonnée qu’en France, les hommes utilisent plus les téléphones que les femmes!

Soumettre un commentaire